Notre programme

Ecologie

  • Privilégier les moyens de transport bas carbone pour nos élu.e.s, publier régulièrement leurs actions et les frais engagés dans le cadre de leur fonction. 
  • Insister sur la nécessité d’intervenir face à l’urgence climatique et la perte de la biodiversité auprès de nos élu.e.s parlementaires. 
  • Organiser régulièrement des ateliers sur les gestes éco-citoyens et sur les grands enjeux écologiques pour sensibiliser nos concitoyen.ne.s.
Voir toutes les propositions
  • Informer les citoyen.ne.s qui souhaitent s’engager localement dans des initiatives écologiques.
  • Inciter les chefs d’établissements français et les responsables du dispositif FLAM (Français Langue Maternelle) à faire découvrir les métiers de l’environnement aux élèves par des ateliers pédagogiques.
  • Soutenir les associations aidant à la réparation des vélos, de l’électroménager, et du mobilier et soutenir l’économie de partage.
  • Lancer une plateforme informative pour les Français.es qui s’établissent en Allemagne sur les dispositifs écologiques présents dans leur ville : tri des déchets (comment, quand etc), déplacements (vélo, plan des pistes cyclable, train, métro,…), recyclages (où déposer ses affaires…), ateliers de réparations, bourse aux vélos, magasins sans emballage…
  • Promouvoir le réseau ferroviaire Allemagne-France et l’utilisation des trains de nuit.
  • Accompagner et soutenir les projets de création de bourses pour l’acquisition d’un vélo et les incitations financières pour l’utilisation des transports en commun. Informer sur les aides financières communales allemandes pour l’obtention d’un vélo.
  • Soutenir les associations locales oeuvrant pour la protection de la nature et la sensibilisation de la population aux enjeux environnementaux.

Egalité des chances

Voir toutes les propositions

Partage de l’information

  • Contribuer à la mise en ligne d’informations sur les sites de l’ambassade de France en Allemagne et les sous-sites des consulats concernant les réseaux professionnels venant en aide aux femmes et aux jeunes.
  • Mettre à disposition des Françaises de l’étranger les informations concernant la contraception et l’IVG en Allemagne, y compris les aides communales allemandes pour la prise en charge de la contraception pour les femmes à faibles revenus.

Garde d’enfants

  • Soutien à la création de structures de garde d’enfants à plein temps calquées sur le modèle horaire français.
  • Au sein des établissements AEFE, l’inclusion d’offres parascolaires intégrées sera favorisée par la mise à disposition de locaux, y compris pendant les vacances scolaires. 

Organisation en réseau

  • Soutien à la création et à la pérennité d’associations, de groupes et de réseaux de travail pour accompagner les femmes et les jeunes dans leur recherche d’emploi ou de création d’entreprise à l’étranger. 

Parité hommes-femmes

  • Pousser à une meilleure représentation des femmes dans les instances de pouvoir des institutions consulaires et dans les établissements scolaires français à l’étranger. Mise en place d’ indicateurs de parité dans les entreprises et communautés françaises (Instituts français, Alliances Françaises…). 
  • L’élu.e consulaire effectuera un contrôle de la parité hommes-femmes dans les organismes culturels français et dans les comités directeurs et réfléchira/encouragera à un mode de gouvernance  en co-présidence  homme-femme dans ces domaines.

Politique jeunesse

  • À destination des jeunes et étudiant.e.s souhaitant entrer sur le marché du travail, coopérer avec les structures transfrontalières existantes.
  • Intégration du conseil consulaire dans les réunions du conseil de commerce extérieur afin de faire mieux connaître aux entreprises françaises de type PME en Allemagne le Volontariat International en Entreprise.

Violence conjugales

  • Création dans les consulats et les ambassades de commissions d’aide aux femmes victimes de violences conjugales, commission auxquelles participent les Élu.e.s des Français.es de l’étranger.

Inclusion

  • Renforcer l’égalité des chances pour tous les enfants : boursiers,enfants en échec scolaire, enfants à besoins éducatifs particuliers, enfants handicapés. 
  • Mise en place d’un enseignement inclusif dès les petites classes et amélioration de l’accessibilité aux établissements pour les enfants en situation de handicap ou les élèves à besoins éducatifs particuliers.
  • Facilitation de l’accès aux bâtiments publics pour les personnes à mobilité réduite là    où cela est nécessaire. 
  • Promouvoir l’offre en ligne pour les démarches administratives, pour les personnes n’ayant pas un accès direct au consulat.
  • Encourager les cours à distance pour le FLAM pour les familles n’ayant pas d’association FLAM dans leur région.

Education

  • Promouvoir le renforcement du réseau AEFE et lutter contre le désengagement de l’Etat (coupes budgétaires, privatisations).
  • Défendre le droit d’accès à un enseignement français et franco-allemand financièrement abordable et géographiquement accessible à tou.te.s (exemple : le développement du dispositif FLAM, Français Langue Maternelle).
  • Favoriser l’adhésion des établissements éducatifs français au programme éco-école en Allemagne et militer pour la rénovation durable et écologique des bâtiments.
  • Permettre aux élèves d’avoir une alimentation saine et respectueuse de la planète et lutter contre le gaspillage alimentaire dans les cantines en incitant les chefs d’établissements à se tourner vers le bio et le local.
Voir toutes les propositions
  • Militer pour que les établissements français en Allemagne du Sud se rendent plus attractifs autant au niveau de la qualité et du contenu d’enseignement.
  • Soutenir les associations de parents vivant à l’étranger à accéder aux fonds européens destinés à créer de nouveaux établissements franco-allemands, notamment des crèches, afin que leurs enfants aient accès à une éducation dans leur langue maternelle, à proximité de chez eux.
  • Continuer à développer le dispositif FLAM pour pallier les disparités de l’offre éducative française sur le territoire allemand et pour que les familles françaises et franco-allemandes souhaitant avoir accès à des cours et des activités en langue française n’aient plus à se déplacer dans les grandes villes.
  • Militer pour la création et le renforcement des cursus franco-allemands en concluant des accords entre l’administration française et le ministère de l’éducation des Länder pour un enseignement biculturel du primaire à l’Abibac.
  • Plaider pour une harmonisation concrète de l’évaluation dans les écoles comme dans les universités par la création d’une notation et d’un diplôme européens pour éviter les écarts de niveaux entre les pays et les casse-têtes administratifs.
  • Assurer aux enseignant.e.s des conditions salariales stables et justes ainsi qu’une politique de formation adaptée  par l’introduction d’un module “communication interculturelle et intégration” afin qu’ils/elles puissent mieux répondre aux besoins des enfants binationaux ou vivant à l’étranger.
  • Militer auprès des élus parlementaires pour la création d’un programme d’échange scolaire franco-allemand dès le primaire.

Europe et citoyenneté

  • Demander le maintien des services publics dans les consulats, l’arrêt de l’hémorragie budgétaire, et la remise en place de services abandonnés (actes notariés, certificats de vie, aides au rapatriement).
  • Demander plus de tournées consulaires pour les français.es qui ne peuvent pas se rendre en France ou dans les consulats.
Voir toutes les propositions
  • Demander la réappropriation de la gestion du vote électronique, en internalisant la gestion de l’application web par les services de l’État
  • Mettre à disposition dans les ambassades et consulats un local dédié à l’accueil du public pour les Conseillers des Français de l’étranger.
  • Demander la redynamisation du réseau consulaire par l’augmentation des effectifs dans les postes diplomatiques
  • Intégrer les critères carbone et de responsabilité sociétale et environnementale dans les politiques d’achats publics.
  • Lutter contre le gaspillage alimentaire et préférer l’approvisionnement local lors des réceptions dans les ambassades et consulats.
  • Demander la consultation des conseils consulaires lors de la vente de tout bien immobilier public et la remontée du dossier auprès des conseillers AFE de la région correspondante afin que la transaction soit soumise au vote en réunion plénière de l’AFE.
  • Demander la présentation et la consultation des Conseillers des Français de l’étranger sur le budget de fonctionnement des consulats pour l’année en cours.

Protection sociale

  • Mettre en place des référent.e.s consulaires sur les questions spécifiques afin d’accompagner et conseiller les FdE dans leurs démarches administratives.
  • Demander la création d’un dispositif d’aide juridictionnelle pour les FdE en cas de problème législatif dans le pays d’accueil (séparation, décès du/de la conjoint·e, violences familiales, situations de personnes LGBTQ+, remise en cause du droit des enfants…) 
  • Mettre à disposition les informations sur les différents régimes matrimoniaux et l’exercice de l’autorité parentale en Allemagne notamment pour les Françaises et Français dans des couples binationaux.
  • Demander la formation des CFdE sur les régimes particuliers sur la fiscalité et les retraites des FdE. 
  • Demander la création dans les consulats et ambassades de commissions d’aide aux victimes de violences familiales, auxquelles participent les élu.e.s des FdE.
  • Réunir systématiquement le conseil consulaire lors de crises majeures (sanitaire, sécuritaire, économique, environnementale, etc.) et associer ledit conseil à leur gestion. 

Associations

  • Soutenir le développement du dispositif de Soutien au Tissu Associatif des Français.es à l’Etranger (Programme STAFE) et l’étendre aux projets aidant à la lutte contre le changement climatique et à la sauvegarde de la biodiversité.
  • Renforcer les liens entre institutions et tissu associatif, notamment via l’organisation de la journée des associations par le conseil consulaire et la création d’un parlement associatif, et développer les liens avec les maisons de l’Europe.
  • Accélérer le développement du dispositif FLAM (Français Langue Maternelle) pour pallier les disparités de l’offre éducative française sur le territoire allemand et pour que les familles françaises et franco-allemande aient accès à des cours et des activités en langue française près de chez elles.
Voir toutes les propositions
  • Donner l’accès aux locaux des Instituts et centres français aux associations francophones.
  • Contribuer à mettre à jour régulièrement la liste des associations / organisations françaises culturelles sur le site internet de l’ambassade et des consulats pour les faire connaître auprès du public francophone.
  • Soutenir les Alliances Françaises dans leur rôle de facilitateur d’échanges culturels.
  • Soutenir les associations aidant à l’(auto-)réparation des vélos, de l’électroménager et du mobilier, et soutenir l’économie de partage.
  • Soutenir les associations locales œuvrant pour la protection de la nature et la sensibilisation de la population aux enjeux environnementaux.
  • Soutenir la création et à la pérennité d’associations, de groupes et de réseaux de travail pour accompagner les femmes et les jeunes dans leur recherche d’emploi ou de création d’entreprise à l’étranger.
  • Promouvoir l’intégration de nos concitoyen.ne.s via l’engagement associatif et politique local.

Culture

  • Revaloriser la rémunération et les conditions de travail des acteur.rice.s culturel.le.s dans les consulats et les instituts français.
  • Soutenir les partenariats culturels franco-allemands et la promotion des artistes francophones.
Voir toutes les propositions
  • S’engager pour la pérennité des Instituts français en leur donnant des moyens y compris humains.
  • Contribuer à mettre à jour régulièrement la liste des associations / organisations françaises culturelles sur le site internet de l’ambassade et des consulats pour les faire connaître auprès du public francophone.
  • Inclure les conseiller.e.s des Français de l’étranger dans les conseils d’administration des Alliances françaises et des Instituts français.
  • Inciter au dévelopemment et à la création de postes d’attaché.e.s culturel.le.s à temps plein dans les consulats et les Instituts français.
  • Inciter à la mise en place de structures culturelles itinérantes (ex: bus bibliothèque) qui desservent les petites agglomérations.
  • Encourager l’organisation de festivals francophones.
  • Développer des projets culturels en partenariat avec les territoires locaux.
  • Développer la coopération entre artistes et scientifiques francophones via l’organisation d’événements en partenariat avec des chercheur.e.s dans les établissements français (Fêtes de la science, Cafés scientifiques, expositions photographiques…).
  • Demander à siéger au Haut Conseil culturel franco-allemand (HCCFA) et participer aux prises de décisions.
  • Soutenir activement les initiatives d’échanges franco-allemands (FAFA, jumelages…)

Fiscalité

  • Supprimer la contribution sociale généralisée pour les résident.e.s de l’Union Européenne et refondre la fiscalité via l’instauration du prélèvement à la source et donc de la progressivité de l’impôt.
  • Clarifier et communiquer les méthodes de calcul des retraites pour les Français.es de l’étranger.
Voir toutes les propositions
  • Mettre en place des formations spécifiques sur la fiscalité et les retraites pour les Conseillers des FdE (sujets complexes et en constante évolution)
  • Créer un dispositif d’aide juridictionnelle pour les couples à l’étranger en cas de danger ou de problème législatif dans le pays d’accueil, de séparation, de divorce ou de décès du/de la conjoint·e.